Avoir un bureau à la maison, nouveau critère essentiel pour un achat immobilier ?

Dans : Le bureau de demain

Partager l’article

Avoir un bureau à la maison, nouveau critère essentiel pour un achat immobilier ?

Ces dernières années, on constate une augmentation considérable du nombre de travailleurs indépendants. En France, on en recense près de 2,8 millions. Bien entendu, cette recrudescence affecte nécessairement le marché de l’immobilier. Pour travailler confortablement, les travailleurs indépendants ont en effet besoin d’un bureau à la maison. Cela constitue donc un critère majeur lors d’un achat immobilier. Plus d’explications ci-dessous : 

Les nouvelles dynamiques du travail post-covid

La pandémie de Covid-19 a incontestablement modifié le mode de vie des Français. À son tour, cette évolution a favorisé l’émergence de « nouveaux modes de vie immobiliers ». C’est justement le cas de la résidence semi-principale, qui connaît un succès grandissant auprès des citadins. 

Pour qu’un logement puisse être qualifié de « résidence semi-principale », il doit respecter certains critères. Selon les réglementations en vigueur, le particulier ne doit pas y passer plus de 6 mois durant l’année. Cependant, il est important de préciser que le concept de résidence principale n’est pas nouveau, plus particulièrement chez les retraités. En revanche, il ne s’est développé et n’est devenu une tendance que lors du premier confinement de 2020. 

Selon une étude de l’INSEE, environ 200 000 Parisiens se sont réfugiés dans leur lieu de villégiature lors de cette période. Ce marché attire désormais d’autres catégories d’individus, surtout les travailleurs indépendants et les salariés. De plus, cette situation actuelle est idéale pour l’investissement immobilier. En effet, les organismes prêteurs proposent aujourd’hui des taux immobiliers relativement bas. Pour un prêt immobilier de 20 ans par exemple, le taux de crédit est inférieur à 1 %. 

Précision : pour profiter d’un taux immobilier bas, il faut impérativement soigner votre profil emprunteur. Cela vous permet d’optimiser votre demande de crédit. Par conséquent, cela peut expliquer le fait que la présence d’un bureau semble devenir un critère essentiel lors d’un achat immobilier. 

Les critères importants pour se créer un bureau à la maison

De nos jours, la majorité de la population des indépendants se compose d’individus exerçant le statut libéral. Ils ont alors besoin d’un espace dédié. Disposer d’un bureau devient donc un critère lors d’un achat immobilier. Pourtant, il y a de cela plusieurs années, ce type de demande était encore minoritaire.

Une pièce dédiée au travail

On peut retrouver plusieurs profils parmi les personnes qui sont à la recherche d’un appartement ou d’une maison avec un bureau. Il y a d’abord les indépendants qui veulent généralement un espace isolé. Une chambre reconvertie en bureau serait notamment idéale. 

Certains travailleurs indépendants ont besoin de recevoir des clients. De ce fait, des travaux d’aménagement s’avèrent parfois nécessaires. La meilleure solution est d’avoir une extension avec un espace indépendant dans le jardin ou une entrée séparée. 

En plus des travailleurs indépendants, on retrouve aussi les salariés en télétravail. Ces derniers cherchent également à avoir chez eux un espace dédié à leur activité professionnelle. Le fait d’avoir cet espace leur permet de mieux travailler, même si l’influence sur le prix d’achat reste réelle. 

Travailler à la maison, un espace partagé

Il y a de nombreux avantages à posséder une maison dotée d’un espace pouvant être adapté à son activité professionnelle. En plus de ne pas avoir besoin de payer un loyer au sein d’un service de bureau ou d’un local commercial, cette solution vous aidera à optimiser la fiscalité de votre entreprise. En effet, il vous est possible de vous verser vous-même un loyer et de déduire les dépenses en rapport avec votre activité. 

Parallèlement, certains entrepreneurs décident de conserver un pied en dehors de leur habitation. Pour ce faire, ils optent pour des bureaux partagés. On les appelle aussi des espaces de coworking. Ils se font de plus en plus nombreux, et pas seulement dans les grandes villes françaises.

Avec des contraintes réduites, ces espaces de bureau partagés peuvent être très pratiques. Vous pourrez y rencontrer d’autres professionnels ou échanger avec d’autres, indépendants, tout en vous aérant. Avec plusieurs services additionnels (matériel haut de gamme, accès à des salles de réunion, connexion haut débit…) et un prix bas, ces bureaux sont un complément naturel au « home office ». Vous pourrez alors en profiter pleinement.

Margaux Beaunez

Dir' Communication chez Ubiq qui travaille de PARTOUT, PARTOUT, PARTOUT !

Copyright © 2022 Ubiq le média. Tous droits réservés

Merci pour votre abonnement ! On se retrouve très vite dans votre boite de réception.

Il y a eu une erreur. Réessayez

Bureaux à Partager Le blog will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.