Influence de travailler en coworking sur la productivité

L’environnement de travail influence immanquablement notre façon de percevoir et de gérer nos journées. Dans les espaces de coworking, tout est pensé pour accroître la productivité, mais pas uniquement. Retour sur les caractéristiques de cette forme d’organisation du travail et leur impact sur le quotidien des coworkers.

Des espaces agréables et bien pensés

Au-delà de l’aspect économique (coûts de location réduits pour les entreprises), le principe du coworking est de développer la productivité. Comment ? Grâce à des espaces propices à la convivialité et à l’échange. Mais aussi grâce à des espaces parfaitement pensés. Souvent plus attrayants qu’un bureau classique d’entreprise, l’aménagement, la décoration et le mobilier y font l’objet d’une attention toute particulière.

Le cadre est à la fois rassurant et stimulant. Luminosité naturelle, sièges et tables de haute qualité, plantes… L’ergonomie, la modularité et le design utile sont ici les maîtres-mots… C’est prouvé : les lieux de coworking à Paris comme ailleurs augmentent la créativité des entrepreneurs et autres startupers. Ils favorisent aussi l’intelligence collective.

Une offre flexible

Un espace bureau en location classique offre peu de flexibilité : il oblige les entreprises à prendre un bail sur plusieurs années. Au contraire, en coworking, la place est donnée à la souplesse et à la modularité. Les réservations peuvent se faire à l’heure, à la demi-journée, à la journée au mois ou à l’année. Pour les startups ou les jeunes entrepreneurs, ce mode de fonctionnement est plutôt rassurant.

Une offre complète

Les espaces de coworking offrent de nombreux services utiles, allant de l’espace de travail insonorisé aux services de restauration, en passant par les services de papeterie. Sans oublier le wifi, les cartouches pour l’imprimante et autres fournitures de bureau.

Il y a plusieurs types d’abonnements. Avec un abonnement illimité, vous pourrez profiter de l’ensemble des services proposés. Vous pouvez aussi choisir un abonnement à la carte, regroupant seulement les services dont vous avez besoin. Quoi qu’il en soit, vous n’aurez à vous occuper de rien et pourrez ainsi vous concentrer sur l’essentiel, à savoir votre activité.

Un espace communautaire

Les espaces de coworking regroupent des travailleurs aux profils, aux compétences et aux parcours variés. C’est une excellente source d’enrichissement. Entre les membres, des liens se créent et, parfois même, des projets communs émergent.

Cette synergie, cette solidarité, sont une vraie source de motivation au quotidien. Les coworkers voient leurs journées rythmées différemment et cela a un impact positif, une fois de plus, sur leur productivité.

Le coworking en chiffres

L’engouement pour le travail en espace partagé a commencé à se démocratiser il y a déjà une vingtaine d’années. Entre 2005 et 2014, le nombre d’espaces de coworking a presque doublé chaque année dans l’hexagone. C’est ce qu’il ressort d’une étude menée à l’époque par Deskmag.

Selon le magazine en ligne anglo-saxon consacré au coworking, avant d’opter pour cette solution, plus de la moitié des entrepreneurs travaillaient habituellement à domicile. S’agissant des autres coworkers, ils alternaient entre bibliothèque, sous-location de bureaux et coffee-shop. Tous ont constaté des changements positifs dans la gestion de leur activité.

Dans le détail, les trois-quarts d’entre eux (75 %, précisément) avaient observé une hausse notable de leur productivité, et 38 %, un accroissement de leurs bénéfices. Pour une large part de participants, le choix du coworking était motivé par :

  • l’agrandissement du cercle social (92 %) ;
  • l’interaction avec les coworkers (84 %) ;
  • la flexibilité des horaires de travail (83 %) ;
  • l’agrandissement du réseau professionnel (80 %) ;
  • le partage des connaissances (77 %).

À moindre mesure, ils adhéraient à un espace de travail partagé par souci d’économies (69 %) ou de tranquillité (54 %).

Depuis cette étude, le coworking s’est considérablement développé en France. En 2023, nous comptons quelque 3 400 espaces de coworking dans une centaine de grandes villes de l’hexagone. Alors qu’en 2014, il y en avait une soixantaine au total, concentrées essentiellement en Île-de-France.

Quels sont les fondements du coworking ?

L’écrivain et game designer américain Bernie de Koven est à l’origine du mot « coworking ». Travaillant sur la productivité en milieu professionnel, il l’utilise en 1999 lors d’une réunion pour décrire de nouvelles méthodes de travail collaboratif.

Le terme de « tiers-lieu », popularisé par le sociologue urbain américain Ray Oldenburg 10 ans plus tôt, est souvent associé aux espaces de coworking. Le phénomène a officiellement émergé en 2005 dans la Silicon Valley. Mais d’autres modèles existaient déjà au milieu des années 90. Parmi eux, le c-base, un hackerspace fondé à Berlin. Cet espace communautaire de travail a été fondé pour les indépendants et les nomades désireux de sortir de l’isolement de leur domicile, tout en préservant un style de vie indépendant.

Équipements adaptés tels que tables et ordinateurs, environnement agréable et convivial… Tels sont les facteurs clés du succès des espaces de coworking. Pour sûr, au regard de la demande grandissante, leur déploiement tout autour de l’Hexagone sera amené à se poursuivre dans les années à venir.

Mis à jour le 04/07/2023

Faisons équipe pour trouver vos bureaux
ChloePaul VVictorienSimon
Ubiq, c'est le partenaire qui vous accompagne et vous connecte à tout le marché pour transformer votre recherche en expérience efficace, transparente et agréable.
Voir 6 826 annonces
Parler à un expert
Parler à un expert Rechercher Explorer les bureaux